trikes-motos73

balades en trikes et en motos
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2010: la kawasaki vulcan 1700 voyager

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 836
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 55
Localisation : sainte marie de cuines

MessageSujet: 2010: la kawasaki vulcan 1700 voyager   Jeu 8 Oct - 9:10



S’attaquant directement à l’Ultra Classic Electra Glide de Harley, cette grande voyageuse de Kawasaki se veut meilleure -- plus puissante, mieux finie, plus confortable et plus sécuritaire -- tout çà à plus bas prix.

J’ai eu la chance d’apprécier Voyager sur les routes panoramiques de la péninsule Quinte, près de Kingston en Ontario. J’y ai découvert à quel point les nouvelles technologies efficaces font une vraie différence sur cette machine.

Une bête de couple
L’imposante 1700 Voyager exige un moteur tout aussi présent afin d’assurer le bonheur des pilotes. Heureusement, Kawa sait faire à ce niveau en délivrant toujours des engins performants, comme celui de la 1700, un descendant des 1500 et 1600, avec des éléments empruntés du monstrueux 2000 du même fabricant. On retrouve ainsi sur le 1700 le meilleur de ces ancêtres, auquel s’ajoutent des technologies modernes des plus intelligentes et efficaces au niveau du châssis, du freinage et de l’injection.

Le bicylindre en V calé à 52 degrés et au rapport alésage / course (102 x 104 mm) presque carré livre son imposant couple maximal de 107,8 livres-pied dès 2 750 tr/min, alors que la puissance, non annoncée par le manufacturier, tourne entre 80 et 85 ch au vilebrequin. L’admission passe par quatre soupapes par cylindre, actionnées par simple arbre à cames en tête (SACT). Les deux pistons se fixent au vilebrequin sur l’unique maneton, afin de réduire la largeur du moteur, alors que des arbres d’équilibrage limitent les vibrations à un niveau agréable.

Le nouveau module électronique (ECU) hautement sophistiqué gère l’allumage et l’injection à l’aide d’un signal électronique provenant de la manette des gaz (Throttle-by-wire), alors que le câble d’accélérateur reste en place pour donner à la manette une sensation classique, en plus d’assurer une relève en cas de panne de l’électronique.

Une nouvelle boîte à six rapports et l’entraînement final par courroie viennent compléter une chaîne de transmission à la roue arrière solide et sans à-coups, autorisant même des passages de rapports sans utiliser l’embrayage à ceux qui s’y connaissent.

Nouveau cadre léger + freins exceptionnels
Un nouveau cadre à la fois léger et rigide (40 % de plus que l’ancien) sert de lien solide et efficace entre les suspensions avant et arrière. En même temps, il offre juste assez de flexion pour absorber les pires bosses sans encourager des oscillations ou vibrations néfastes.

La fourche télescopique de 45 mm offre quatre niveaux de précharge, tandis que les deux amortisseurs arrière offrent le réglage pneumatique de la précharge et quatre niveaux différents d’amortissement en détente.

D’autre part, le nouveau système de freinage K-ACT complète l'effort de freinage manuel, travaillant avec l’antiblocage pour assurer une répartition optimale de la force de freinage et en maximiser l’efficacité, surtout lors d’arrêts d’urgence.

Ergonomie
La Vulcan 1700 Voyager offre de quoi combler les amateurs de luxe et d’accessoires :

· Tableau de bord classique digne d’une auto des années 1950
· Cadrans analogiques pour la vitesse, le régime moteur et la température du liquide de refroidissement
· Écran ACL multifonctions contrôlé par des boutons sur la poignée. L’écran affiche le rapport sélectionné, le niveau de carburant, l’heure, les distances journalières et totales, l’autonomie restante et la consommation
· Chaîne audio à deux haut-parleurs incluant la radio (FM/AM/WX). On peut y installer un iPod, un syntoniseur XM ou une radio CB
· Régulateur de vitesse
· Feux antibrouillard doubles de 35 watts

Tous les boutons qui contrôlent ce jeu électronique sont facilement accessibles et manipulables. La carrosserie (beaucoup plus qu’un simple carénage!) comporte des boucliers inférieurs munis de bouches d’air réglables permettant de varier le débit d’air dirigé vers les jambes. Le vaste pare-brise force le pilote à regarder au travers plutôt qu’au dessus - dommage qu’il ne soit pas réglable en hauteur! Vite, passez-moi le catalogue des accessoires.
Le tourisme à bord d’une moto confortable - un mode de vie!
Ah! Quel plaisir que de partir à l’aventure sur un gros cruiser par une belle journée! La Vulcan 1700 Voyager livre pleinement la marchandise sur les routes lisses, offrant assez de couple et de puissance pour s’amuser, voire surprendre. Sa facilité d’utilisation et sa douceur rendent l’expérience des plus agréables. L’embrayage et les freins travaillent presque sans effort, alors que le frein moteur bien contrôlé (électroniquement) adoucit parfaitement la conduite, que l’on roule relax ou à plus vive allure.

Avec assez de couple à bas régime pour rouler mollo dans n’importe quel rapport, le moteur se montre toujours flexible, et commence à s’animer joliment entre 3000 et 5000 tr/min, tellement qu’on se laisse tenter par l’envie de pousser un peu plus sur routes sinueuses, sans oublier la faible garde au sol et faisant attention afin de bien choisir et maintenir la bonne trajectoire en virage. En conduite sportive, la moto change de cap à mi-virage si on la convainc physiquement de le faire -- rien de plus normal pour une bête de ce calibre et de ce gabarit quand on veut la pousser plus fort que sa volonté naturelle.

J’ai essayé de forcer le système de freinage K-ACT à s’activer et je crois que cela a marché, car j’ai pu attaquer plus fort en entrée de virage avec aplomb en freinant d’une seule roue. Je sentais la moto jeter l’ancre et changer de direction avec brio. K-ACT, tu nous sauveras la vie à tous un de ces jours!

Le son mécanique du moteur est un régal (aucun cliquetis provenant d’une chaîne mal calibrée). À la longue, toutefois, le tapage feutré mais constant du système d’échappement d’origine a fini par m’irriter. J’aime mes motos complètement silencieuses, ce qui n’est sans doute pas le cas de l’amateur de «customs» qui achètera cette Kawasaki et appréciera son feedback.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trikes-motos73.motards.net
 
2010: la kawasaki vulcan 1700 voyager
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kawasaki Vulcan S
» Vends KAWASAKI ZRX 1200S rouge, fév. 2006, 36000km, 3490€
» Kawasaki STX-15F 2008
» [10 octobre 2010] - Rallye VTT de Choisel
» H Cup 2010 / 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
trikes-motos73 :: kawasaki-
Sauter vers: